Négociations Annuelles Obligatoires sur les salaires 2019. Analyse et revendications de la CGT !

Cette analyse des données de la rémunération est effectuée sur la base des salaires bruts, pour un coefficient de travail à temps plein. Ces données sont toutes anonymes : nous ne connaissons pas votre salaire individuel.


La direction, tergiverse, depuis deux ans, à nous communiquer les salaires réellement versés soumis à cotisations, ce qui donnerait probablement des écarts bien supérieurs !

Cette analyse n'intègre pas non plus les salaires des impatriés, qui sont pourtant des salarié-é-s de TCS France, d'où leur participation aux élections professionnelles !


Notre analyse tient dans les points suivants :

La direction refuse obstinément d'accorder une augmentation collective minimum. Elle préfère individualiser les augmentations de salaire ou rémunérer « au mérite », avec le turn-over qui accompagne ce choix : « Va te faire augmenter ailleurs ! ». Son discours, qui prône le travail en équipe sur un mode collaboratif, corporate, s'applique au partage des efforts mais pas au partage des revenus.

La direction refuse d'indexer les salaires sur le coût de la vie. L'indice d'augmentation des prix, défini par l'INSEE, était fixé à 1,8% pour l'année 2018, et il devrait se situer autour de 1,9% en 2019. Les salarié-e-s qui n'ont pas connu ou qui ne connaîtront pas d'augmentation à hauteur de cet indice ont vu ou verront ainsi leur pouvoir d'achat diminuer.

Une disparité dans l'application du droit, qui proscrit la discrimination : à travail égal, salaire égal.

Un écart de salaire moyen femme/homme de 18,67% perdure pour un travail à temps plein, en dépit de l'Index égalité femme/ homme affiché de 85% par la direction : https://www.tcs.com/fr-fr/Egalite-Homme-Femme.

En 2018, 30% de l'enveloppe des augmentations individuelles ont été distribués à 20% des salarié-e-s les mieux rémunéré-e-s ! La CGT demande que cette répartition soit revue en faveur des collègues dont les salaires sont les plus faibles et des salarié-e-s qui n'ont pas été augmenté-e-s ces derniers temps.

Nous constatons également :


  • Une absence totale de participation aux bénéfices depuis plus de 4 ans, malgré des bénéfices mondiaux records,
  • Des projets locaux offshorés, dont nous demandons la transparence des comptes d'exploitation pour une plus juste répartition de la marge entre la France et la filiale sous-traitante à l'étranger, et ainsi favoriser un retour rapide aux bénéfices en France.

La CGT TCS France revendique prioritairement le maintien du pouvoir d'achat et un partage équitable de la valeur créée par tous les salarié-e-s :

L'intégration du variable dans le salaire fixe, afin de rompre avec la partialité et la lourdeur des Entretiens de Performance (plus de 80% des variables versés en 2017).

L'indexation des salaires sur le taux d'inflation des prix, afin de préserver le pouvoir d'achat des salarié-e-s.

La réduction de l'écart du salaire moyen femme/hommes à 0% d'ici 3 ans, soit 1/3 d'effort vertueux par année.

Une distribution équitable des augmentations de salaires en ramenant à 20%, 30% de l'enveloppe d'augmentation individuelle distribuée aux 20% des salarié-e-s les mieux rémunérés soit un effort vertueux de 10 points en faveur des 80% des salarié-e-s les moins rémunérés.

Une réduction de l'échelle des salaires de 14 à 10 points dans les 3 ans.

La transparence des salaires, par la communication d'une grille de salaire TCS France.

30% de femmes dans les 10 meilleures rémunérations et fonctions dirigeantes d'ici 3 ans.

La mise en place d'un plan d'intéressement, avec abondement de la direction, pour compenser l'absence de participation légale aux bénéfices, au profit des salarié-e-s.

Nous vous communiquerons les résultats des Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) sur les salaires pour l'année 2019 sitôt après qu'elles seront terminées.

Pour obtenir l'étude complète des écarts de rémunérations réalisée par la CGT, adressez-nous, en toute confidentialité, votre demande à l'adresse suivante :

cCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..


Imprimer
×
Stay Informed

When you subscribe to the blog, we will send you an e-mail when there are new updates on the site so you wouldn't miss them.

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
mardi 23 avril 2024

Derniers articles - Actualités TCS

Recevez notre newsletter

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

"Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire ; c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques." Jean Jaurès

Calendrier syndical 2023

Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30

"Que le profit soit convenable le capital peut s’employer partout ; 20%, il s’échauffe ; 50%, il est d’une témérité folle, à 100%, il foule aux pieds toutes les lois humaines ; à 300%, et il n’est pas de crime qu'il ne puisse commettre." (TJ Dunning, 1860 "Trade-Unions and Strikes")

Haut de Page